Zone de peuplement industriel et urbain (ZPIU)

La zone de peuplement industriel et urbain (ZPIU) est un concept qui a été créé en France en 1962 par l’INSEE pour mesurer l’influence des unités urbaines sur les espaces ruraux qui les entourent et cerner ainsi la croissance des espaces périurbains.
Pour construire les ZPIU, l’INSEE retenait, autour de chaque unité urbaine :

  • les communes rurales comptant un ou plusieurs établissements industriels, commerciaux ou administratifs de 20 salariés ou plus et dont l’effectif cumulé représentait 100 salariés au minimum, lesquelles constituaient des « communes industrielles » ;
  • les communes rurales non-industrielles, mais qui présentaient un faible taux d’actifs dans l’agriculture, une part importante d’actifs allant travailler hors de la commune vers l’unité urbaine ainsi qu’un taux d’accroissement de la population significatif entre deux recensements, lesquelles constituaient des « communes dortoirs ».

Les ZPIU étaient alors l’ensemble des communes incluses dans une unité urbaine, plus les communes industrielles et les communes dortoirs qui l’entouraient. Il y avait donc une et une seule unité urbaine par ZPIU.
L’on comptait 844 ZPIU en 1964, regroupant environ le quart des communes françaises. Au recensement général de la population de 1990, date à laquelle le concept a été employé pour la dernière fois, les ZPIU n’étaient plus que 604 en raison de nombreuses fusions entre unités urbaines, mais elles regroupaient alors 78% des communes et 96,3% de la population nationale, laissant ainsi moins de 4% de la population en zone rurale. Le concept de ZPIU n’étant plus suffisamment discriminant, L’INSEE a appliqué à compter du recensement de 1999 la notion d’aire urbaine, plus stricte. Les ZPIU sont tombées en désuétude.

Lien Permanent pour cet article : http://www.burkina-faso.biz/voir/zone-de-peuplement-industriel-et-urbain-zpiu/

Laisser un commentaire

Extension Factory Builder