Valorisation boursière : L’action Apple vaut désormais plus que la valeur cumulée de Microsoft et de Google


La valorisation boursière d’Apple continue de s’étoffer et a passé la barre des 600 milliards de dollars en début de semaine, alors que le cours est maintenant au-delà des 643 dollars. Le géant de l’informatique mondial ne cesse de battre ses propres records. Sa valeur boursière vaut désormais plus que la somme de celles de Microsoft et de Google réunies. Pourtant, après le décès de son fondateur, Steve Jobs, en octobre dernier, certains analystes pariaient sur le déclin du groupe californien. Ils devraient revoir leur copie.
Lundi 20 août 2012, le titre d’Apple, clôturait à 665,15 dollars, portant la valorisation totale à 623,52 milliards de dollars. Déjà première valeur technologique mondiale, le groupe Apple avait dépassé Exxon Mobil, le géant pétrolier américain au titre de la plus grosse valorisation boursière mondiale dès le premier trimestre 2011 (417,7 milliards de dollars contre 414). Depuis lors, elle est le n°1 mondial.

Avec un cours en progression de 60% depuis le début de l’année 2012, la réussite de la commercialisation de l’iPhone 4S, des ventes de nouvel iPad qui prennent un bon départ et des initiatives qui préparent l’occupation de nouveaux territoires (marché de l’éducation avec les manuels scolaires interactifs, conquête du marché chinois, renforcement de la présence de l’iPad en entreprise…), Apple bénéficie plus que jamais de la confiance des investisseurs. Ainsi donc, elle poursuit son ascension fulgurante. Ce, malgré le procès qui l’oppose à Samsung sur la question de brevets. Le procès s’est d’ailleurs ouvert en début aout en Californie et Apple réclame plus de 2,7 milliards de dollars à son principal concurrent sud-coréen.

La valeur atteinte cette semaine est considérée comme un record historique, supérieur à celui atteint par Microsoft en 1999 en pleine bulle Internet (616,14 milliards) même si 1 dollar de 1999 vaut 1,38 dollar aujourd’hui. Ainsi, avec la valeur actuelle du dollar, Microsoft aurait eu une valorisation boursière de 850 milliards de dollars environ. C’est dire que Apple, la firme à la pomme, a encore du chemin à faire pour battre ce record qui, lui-même est inférieur au record détenu par IBM qui avaient atteint 192,3 milliards en Bourse en 1967 (équivalant à 1 300 milliards de capitalisation boursière aujourd’hui).

Apple ne possède pas encore le record absolu, mais elle trône bel et bien au sommet de la Bourse en ce moment. Sa valorisation de 623,52 milliards la place loin devant le pétrolier Exxon Mobil (405,97 milliards) et Microsoft (257,71 milliards de dollars) en troisième position. IBM pointe à la cinquième place avec une valeur de 229,13 milliards, derrière la chaîne de distribution Wal-Mart (244,63 milliards). Google, pointe à la septième place avec 220,9 milliards, derrière General Electric (221 milliards).

Selon les analyses, l’écart entre Apple et les autres sociétés devrait encore s’accroître avec le succès escompté des prochains produits, en tête desquels figure l’iPhone 5. L’un des analystes, Peter Misek, estime que le cours de l’action franchira les 800 voire 900 dollars à l’annonce du prochain smartphone. Si ce scénario se réalisait, la capitalisation d’Apple atteindrait le cap des 1 000 milliards de dollars.

Moussa Diallo

Lefaso.net

Lien Permanent pour cet article : http://www.burkina-faso.biz/voir/valorisation-boursiere-laction-apple-vaut-desormais-plus-que-la-valeur-cumulee-de-microsoft-et-de-google/

Laisser un commentaire

Extension Factory Builder