Tourisme, art et culture au Burkina Faso

Projets d’aménagements hydro-agricoles, la BOAD prête 7,5 milliards au Burkina

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) met à la disposition du Burkina Faso, à travers un accord financement signé ce lundi 20 février 2012, environ 7,5 milliards de francs CFA pour accompagner la production agricole.

Le ministre de l’Agriculture et de l’Hydraulique Laurent Sedego (à g) et le président de la BOAD Christian Adovelande. Ph:B24


C’est le ministre de l’Economie et des Finances Lucien Marie Noël Bembamba et le président de la BOAD Christian Adovelande qui ont procédé à la signature de cet important accord.

D’une valeur de 7,5 milliards de francs CFA, ce prêt est destiné au financement du projet de réhabilitation de barrages et d’aménagement de bas-fonds et périmètres irrigués dans quatre provinces du Burkina qui sont le Boulkiemdé, le Sanguié, le Ziro et les Balé.

Ce projet a pour objectif de contribuer à la croissance économique durable du Burkina Faso par la sécurisation et l’amélioration des productions et des revenus des producteurs face aux changements climatiques de plus en sévères.

Il va concrètement s’agir de réhabiliter cinq (5) retenues d’eau existantes, aménager et mettre en valeur environ sept cent dix (710) ha de bas-fonds et de périmètres irrigués, intensifier et diversifier les productions, renforcer les capacités des bénéficiaires, réaliser des infrastructures d’accès aux marchés, et protéger l’environnement.

Le ministre de l’Agriculture et de l’Hydraulique, Laurent Sedego a précisé que la maîtrise d’ouvrage du projet sera assurée par l’unité de gestion du projet (UGP) qui se chargera du suivi et de la supervision générale, avec l’appui de la direction générale des ressources en eau (DGRE).

Le présent financement porte à plus de 223 milliards le montant total des engagements de la Banque ouest africaines de développement au Burkina tous secteurs confondus, et à 47,89 milliards de francs CFA dans le domaine du développement rural.

Espérant que le projet aura un impact significatif sur le plan économique social et environnement, la BOAD qui souhaite voir l’implication véritable des bénéficiaires dans la mise dudit projet.

Christian Adovelande a réaffirmé la disponibilité de la BOAD de toujours accompagner le gouvernement du Burkina dans ses efforts quotidiens de développement.



Source : Burkina 24

Lien Permanent pour cet article : http://www.burkina-faso.biz/voir/projets-damenagements-hydro-agricoles-la-boad-prete-75-milliards-au-burkina/

Laisser un commentaire

Extension Factory Builder