Plan Burkina/IAM Gold: 7 000 jeunes s’initient aux métiers de la mine

Permettre à 6 400 jeunes -ayant entre 13 et 18 ans- de se faire employer dans les sociétés minières au Burkina Faso, tel est l’objectif principal du projet «Développer les capacités des jeunes pour faire croitre l’économie: un partenariat public-privé canadien pour la Responsabilité sociale d’entreprise (RSE) au Burkina Faso». Le lancement de ce projet initié par Plan Burkina, en collaboration avec Plan Canada et la compagnie minière IAM Gold, a eu lieu ce vendredi 30 septembre 2011à Ouagadougou.

Permettre à 6 400 jeunes -ayant entre 13 et 18 ans- de se faire employer dans les sociétés minières au Burkina Faso, tel est l’objectif principal du projet «Développer les capacités des jeunes pour faire croitre l’économie: un partenariat public-privé canadien pour la Responsabilité sociale d’entreprise (RSE) au Burkina Faso». Le lancement de ce projet initié par Plan Burkina, en collaboration avec Plan Canada et la compagnie minière IAM Gold, a eu lieu ce vendredi 30 septembre 2011à Ouagadougou.

D’un montant de 5,720 ,022 dollars US, ce projet de cinq ans va concerner 6 400 jeunes, issus des milieux défavorisés du Centre nord et du Sud ouest. Il leur permettra de mieux répondre aux besoins du marché offert à long terme, d’une manière directe et indirecte, par un secteur minier en plein essor. La réussite de ce projet reste un défi pour Plan Burkina, au regard des multiples enjeux qui en découlent. Il s’agit en effet, pour Marc Wentling, le représentant résident de l’ONG, «d’améliorer la qualité et la pertinence de l’enseignement préprofessionnel d’environ 7 000 jeunes, d’appuyer la transition vers l’enseignement professionnel et l’insertion des jeunes filles et garçons et d’assurer un engagement et un partenariat innovateur entre le secteur minier, le gouvernement burkinabè et les partenaires canadiens».

Koumba Boly Barry, la ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, retient surtout le sens de la responsabilité sociale dont la compagnie minière IAM Gold fait montre. Et de rappeler que durant l’année académique 2010 – 2011, plus de 7 000 jeunes en classe de CM2 ont préféré aller sur les sites d’orpaillages au lieu de passer leur examen. «IAMGold a fait un pas et nous espérons que les autres sociétés minières feront de même», a-t-elle déclaré.

Le lancement du Projet de renforcement des capacités des jeunes défavorisés intervient après un atelier de cinq jours qui a rassemblé autour d’une même table, les bailleurs de fonds (l’Agence canadienne pour le développement internationale, la société minière IAM Gold et Plan Canada) et des acteurs de mise en œuvre du projet, Plan Burkina Faso en l’occurrence. Selon Oumarou Koala, directeur des Opérations de Plan Burkina, l’atelier a permis d’informer les acteurs sur le niveau du projet et de peaufiner avec eux un plan d’action détaillé, afin d’avoir une feuille de route et de définir les rôles et responsabilités de chaque acteur.

source : FasoZine

Lien Permanent pour cet article : http://www.burkina-faso.biz/voir/plan-burkinaiam-gold-7-000-jeunes-s%e2%80%99initient-aux-metiers-de-la-mine/

Laisser un commentaire

Extension Factory Builder