Parlez de votre métier avec fierté !


Vous êtes à une soirée, sur un salon ou dans n’importe quel rassemblement de gens que vous connaissez peu ou pas. Forcément, quelqu’un va bien finir par vous demander ce que vous faites. Moi, dans ce genre de situation, je commence par rougir, je dis timidement que je suis traductrice et je croise les doigts pour qu’on change de sujet, car je sens déjà poindre la tonne de questions habituelles sur ce que je fais. Je n’aime pas parler de mon métier, car je sais que les gens ont très souvent beaucoup d’idées fausses et que je vais devoir leur expliquer pourquoi ils se trompent. Donc j’y ai réfléchi et désormais je pense « elevator pitch ». En quoi ça consiste? Il faut être capable de présenter son métier dans le laps de temps que dure un voyage en ascenceur. Exercez-vous à décrire clairement ce que vous faites, le domaine, le secteur. Inspirez-vous des questions que l’on vous pose régulièrement pour les anticiper. Dans mon cas, voici ce que je dis:

Je suis traductrice indépendante et je traduis de l’anglais et de l’allemand vers le français, je suis spécialisée dans différents domaines.

Là normalement, j’ai déjà répondu à deux questions qui arrivent directement après la phrase « Je suis traductrice ». Ensuite, si la personne souhaite plus de détails (ce qui est très souvent le cas), on passe à l’étape suivante.

Faites preuve de pédagogie

Croyez-vous que n’importe qui puisse comprendre une description de métier qui consiste à dire: « Je suis consultant en architecture des systèmes d’information/business process management »? Quiconque n’a pas une vague connaissance du domaine ne peut pas comprendre de quoi il s’agit. Gardez donc à l’esprit que même un enfant donc comprendre ce que vous faites, à vous de savoir l’expliquer. Pour poursuivre sur mon exemple, en général les gens me posent les questions suivantes:

-Pourquoi tu ne traduis pas vers l’anglais/l’allemand?

-Donc tu es bilingue?

-Est-ce que tu sais dire « urbanisation du SI » en anglais/allemand?

Dans ce cas, je dois leur répondre que 1/je ne traduis que vers ma langue maternelle 2/non, être traducteur, ça ne veut pas dire être bilingue, 3/je ne suis pas un dictionnaire! Disons-le clairement, c’est énervant de devoir répondre sans cesse aux mêmes questions et de devoir faire face à des préjugés qui ont la vie dure. Ceux qui travaillent dans l’informatique ou la technique le savent bien: dès qu’ils annoncent leur métier, les gens leurs parlent de leurs problèmes de téléphone portable Nokia N95 ou de leur frigo, comme si maîtriser un outil voulait dire qu’on maîtrise l’intégralité des objets électriques. Pourtant, il est important de prendre sur soi et d’expliquer encore et encore ce que l’on fait, simplement, clairement et calmement. N’oubliez pas que quelqu’un qui sait exactement ce que vous faites pourra se rappeler de vos services le jour où le besoin s’en fera sentir. Et oui, vous êtes continuellement en prospection! Même si vous êtes dans une fête chez un ami un samedi soir, vous êtes toujours en contact avec des gens qui eux aussi travaillent et pourraient avoir besoin de vous.

Présentez l’utilité de vos services

Puisque vous êtes en prospection permanente, assurez-vous bien que votre interlocuteur ait bien compris pourquoi votre travail est utile. Plus il aura compris, plus il sera capable d’en parler autour de lui. Ainsi, si un chef d’entreprise vous explique que dans sa société, tout le monde travaille en anglais, expliquez-lui l’intérêt d’ajouter la traduction en français de leur document: plus de public, plus de clients donc plus de revenus… Les gens ne verront pas tout seul l’intérêt de travailler avec vous, c’est à vous de soulever la question et de vous rendre indispensable!

Soyez fier de vous!

Vous êtes en train de parler de votre métier, de votre activité d’indépendant que vous avez créé de vos mains. Soyez-en fier! Vous portez l’image de votre profession, il faut donner l’impression que vous adorez le métier génial que vous faites, même si en vrai vous êtes aux prises avec un client difficile sur un projet qui ne vous plaît pas. Qui travaillerait avec quelqu’un qui a l’air blasé par sa profession? Alors la tête haute et le sourire aux lèvres, soyez fier de vous!

Et vous, comment parlez-vous de votre métier?

Lien Permanent pour cet article : http://www.burkina-faso.biz/voir/parlez-de-votre-metier-avec-fierte/

Laisser un commentaire

Extension Factory Builder