Le rapport Doing Business 2012 a été publié

L’édition 2012 du rapport « Doing Business » de la banque mondiale intitulée « Entreprendre dans un monde plus transparent » a été publiée jeudi 20 octobre. Ce rapport évalue les réglementations affectant les entreprises locales dans 183 pays et classe les pays selon 10 domaines de la réglementation des affaires telles que la création d’entreprise, la protection des investisseurs, le solutionnement de l’insolvabilité ou le commerce transfrontalier. Cette année le classement de la facilité de faire des affaires s’est étendu et inclut désormais des indications sur le raccordement à l’électricité.

Le rythme d’amélioration des réglementations s’est accéléré en Afrique Subsaharienne. Il y a 6 ans un tiers des économies Subsahariennes avait amélioré leur environnement réglementaire pour les entreprises locales. Entre juin 2010 et mai 2011, 36 des 46 gouvernements de la région ont mené à bien des réformes dans au moins un des 10 domaines étudiés par le rapport.
Ainsi 78% des pays africains ont au moins engagé une réforme l’an passé, un record pour le continent.

Pour la 4ème année, Maurice est le premier pays du continent dans le classement 2012 en se classant à la 23e place. L’Afrique du sud est le deuxième pays africain (35e), suivi du Rwanda (45e) et de la Tunisie (46e).

De leur coté, le Maroc, Sao Tomé et Principe, le Cap-Vert, la Sierra Leone et le Burundi figurent parmi les douzes économies dans le monde qui ont réalisé le plus de réformes l’an passé.

Une bonne note a été décernée au Maroc, avec 3 réformes engagées durant la dernière année qui portent sur l’obtention de permis de construire, la protection des investisseurs et la facilité du paiement des taxes. Le Royaume gagne ainsi 20 places au classement (contre 14 l’année précédente) et passe du 115e rang au 94e dans le rapport Doing business 2012.

Outre le Maroc (94e), plusieurs pays africains figurent dans les cent premiers au classement : le Botswana (54e), le Ghana (63e), et la Zambie (84e). Dans la seconde moitié de tableau, on trouve l’Éthiopie (111e), le Cap-Vert (119e), le Nigeria (133e), l’Algérie (148e), le Sénégal (154e), le Gabon (156e), le Cameroun (161e) ou encore la Côte d’Ivoire. La RDC (178e), la Guinée (179e), l’Érythrée (180e), le Congo (181e), la Centrafrique (182e) et le Tchad (183e) ferment le marché.

© copyright StarAfrica.com

Lien Permanent pour cet article : http://www.burkina-faso.biz/voir/le-rapport-doing-business-2012-a-ete-publie/

Laisser un commentaire

Extension Factory Builder