Cinq astuces pour augmenter votre motivation

Etre motivé est le principal facteur de succès pour atteindre ses objectifs. Je pense qu’il ne s’agit d’un secret pour personne.
Augmenter votre motivation
Pour autant, aussi forte que soit la motivation que l’on a initialement à accomplir un objectif, il y aura forcément des moments où celle-ci va diminuer et où continuer à l’entretenir va relever du challenge.
Relever ce challenge au lieu de simplement abandonner et se trouver des excuses pour cela est ce qui va vous permettre de réaliser vos objectifs et, au final, d’atteindre vos rêves.
La bonne nouvelle c’est que la motivation n’est pas quelque chose d’inné. Je ne pense pas qu’il y ait des personnes qui soient naturellement plus motivées que d’autres. Au contraire, la motivation est quelque chose qui s’entretient et que l’on peut alimenter.
Voici donc 10 astuces vous permettant d’augmenter votre motivation pour atteindre vos objectifs :

1. Lancez-vous un défi de 30 jours

J’ai écrit un billet à ce sujet récemment, je vous conseille donc d’aller le lire si vous ne l’avez pas déjà fait.
Pour résumer cela, il s’agit de répéter une action visant à vous permettre d’atteindre votre objectif pendant 30 jours de suite sans se préoccuper du 31ème. Lorsque vous arriverez au jour 31, vous constaterez que cette action répétitive est tellement ancrée dans votre routine journalière qu’elle est devenue une habitude et ne demande plus aucun effort : elle est en quelque sorte en pilotage automatique. Il sera, dès lors, très facile d’atteindre l’objectif que vous vous étiez fixé
Cette technique est extrêmement efficace au niveau de la motivation car elle permet d’effectuer un décompte des jours restants. En outre, elle permet d’envisager tout d’abord un changement comme étant seulement pour 30 jours et non pas permanant et ainsi d’éviter l’appréhension initiale que vous auriez autrement. Enfin, même si vous veniez à ne pas continuer l’expérience au delà des 30 premiers jours, cela vous prouvera au moins que vous êtes capable de tenir un mois: vous serez ainsi plus motivé à essayer de nouveau et cela renforcera votre confiance en vous.

2. Formalisez vos objectifs par écrit

Ecrire vos objectifs est ce qui fait la différence entre une promesse que vous faites à vous-même et que vous avez la ferme intention de tenir, et de simples paroles en l’air.
Tant qu’un objectif n’a pas été écrit, cela reste avant tout un fantasme. Par exemple, si vous voulez devenir millionnaire mais ne l’écrivez pas, vous vous contenterez de rêver à ce que vous feriez de cette somme si jamais vous la gagniez au loto (et nous connaissons tous de nombreuses personnes qui font cela alors qu’ils n’y ont même jamais joué). En revanche, si vous écrivez cet objectif, vous allez commencer à vouloir mettre en place une stratégie pour cela, ouvrir un compte d’épargne dédié, chercher des sources de revenus complémentaires, des investissements, essayer d’améliorer votre situation professionnelle ….
(N’hésitez pas à aller consulter mon article sur la planification pour plus d’informations)

3. Rendez vos objectifs publics

S’engager publiquement est la meilleure façon de vous « contraindre » au succès. En effet, une fois que votre entourage connaît vos objectifs, il devient plus difficile de se défiler.
N’hésitez pas à faire des paris avec vos amis et votre famille. Ainsi, vous voudrez leur prouver ce dont vous êtes capable et éviter de les décevoir.
Si vous avez un blog, annoncez vos objectifs dessus, même si votre mère est votre seule lectrice. Vous pouvez aussi vous inscrire sur un forum ou laisser un commentaire sur un blog ou un site dédié afin de partager cet objectif publiquement.

Personnellement, m’engager publiquement à atteindre un objectif m’a toujours beaucoup aidé. Je dirais même que pour certains objectifs, tels qu’arrêter de fumer, cela m’a été l’élément indispensable sans lequel je n’aurais pas pu réussir. En effet, tant que je ne m’étais pas engagé publiquement à arrêter de fumer, il était tout bonnement trop facile d’abandonner sans que personne n’en sache rien.
Je pense vraiment que parler de ses objectifs autour de soi fait que nous avons le sentiment « d’avoir des comptes à rendre » à notre entourage et entretien ainsi une pression positive. Il serait donc dommage de ne pas en tirer parti.

4. Gardez une trace de vos progrès

Il existe différentes sites internet vous permettant d’enregistrer vos entraînements sportifs par exemple. Si votre objectif n’est pas lié au sport, ou si vous préférez utiliser d’autres méthodes, vous pouvez créer un fichier sur votre ordinateur ou utiliser un carnet. Vous pouvez également utiliser un calendrier où vous cochez les jours afin de vous motiver.

Garder une trace de vos progrès permet de vous informer, de constater ce que vous avez déjà accompli et ainsi de vous aider à continuer lorsque vous rencontrez une baisse de motivation.
En outre, vous allez vous habituer à ressentir le sentiment du devoir accompli à chaque fois que vous cochez une case (ou remplissez votre carnet). Cela vous poussera à continuer les jours où vous serez moins motivé.
Attention cependant, si vous manquez une journée, cela ne veut pas dire que vous devez tout abandonner. Au contraire, veillez à utiliser cela pour vous stimuler et vous motiver à ce que cela ne se reproduise dans les jours à venir.

5. Décomposez votre objectif en mini-objectifs et célébrez leur accomplissement

Parfois un objectif peut sembler quelque peu étouffant. Cela peut nous emmener à avoir l’impression de ne pas savoir, ni par quoi commencer, ni où donner de la tête. S’il y a trop d’inconnues durant le processus ou si l’objectif final semble trop lointain, cela peut être quelque peu démotivant. Après quelques semaines, on peut avoir envie de tout claquer car il nous reste encore plusieurs mois ou années avant d’atteindre notre objectif ou parce qu’il est difficile d’avoir une vision claire de ce qu’il nous reste à accomplir.
Il est, en effet, difficile, de garder intacte et inchangée sa motivation sur des périodes de quelques mois, voire de quelques années.

C’est pourquoi il est utile de décomposer un objectif en plusieurs mini-objectifs correspondants à des actions qui peuvent être accomplies à court terme.

Par exemple, si vous souhaitez créer votre entreprise, vos mini-objectifs peuvent être : lire un livre sur la création d’entreprises, se rendre à un salon sur l’entrepreneuriat, étudier les entreprises existant dans le secteur d’activité cible, rencontrer des personnes ayant monté leur entreprise, écrire un business plan …

En décomposant un objectif en étape, celui-ci semble pourvoir être atteint alors que, sinon, il serait facile se laisser décourager car il semble trop complexe et long à réaliser.
En outre, décomposer votre objectif en mini-objectifs va vous permettre de célébrer l’accomplissement de chacun d’entre eux et de vous accorder des récompenses bien méritées qui vous aideront à rester motivé.

Personnellement, j’essaie d’utiliser cette approche autant que possible et elle m’a notamment été utile pour la création de ce blog.

Lien Permanent pour cet article : http://www.burkina-faso.biz/voir/cinq-astuces-pour-augmenter-votre-motivation/

Laisser un commentaire

Extension Factory Builder