CAMEG : Le nouveau DG s’installe

Cérémonie émouvante que celle qui s’est tenue l’après-midi du 31 juillet 2012 dans l’enceinte de la CAMEG (Centrale d’achat des médicaments essentiels génériques et des consommables médicaux). Elle a, en effet, consacré la passation de charge entre le directeur général sortant, Lazare Banssé, et celui entrant, Moussa Sanfo.

Le directeur général entrant, Moussa Sanfo, et celui sortant, Lazare Banssé


L’événement a eu lieu au rez-de-chaussée du bâtiment administratif de la Centrale d’achat des médicaments essentiels génériques et des consommables médicaux (CAMEG). Il y avait juste le nombre de sièges qu’il fallait. La preuve, les témoins du jour qu’étaient les plumitifs ont suivi le déroulement de la manifestation debout.

Autour de la table, les directeurs et chefs de service, les membres du Conseil d’administration de la CAMEG, sans oublier les acteurs principaux de la scène que sont le directeur général sortant, Lazare Banssé, et celui qui sera bientôt le maître des lieux, Moussa Sanfo. Comme maître de cérémonie, il y avait le Dr Souleymane Sanou, le président du Conseil d’Administration de la centrale des génériques au Burkina Faso.

C’est ce dernier qui lancera le bal des différentes interventions avant de remettre la parole à Lazare Banssé qui fera le bilan de la structure dont il a eu la charge depuis une décennie. Et visiblement, si l’on prête foi aux chiffres égrenés, l’on se convainc qu’un boulot titanesque a été abattu. «En 1998, notre niveau d’activité était de 3 694 774 288 FCFA … En 2011, il a atteint le chiffre symbolique de 30 424 222 053 FCFA. Le chiffre d’affaires attendu en fin 2012 est de l’ordre de 32 milliards de FCFA. Suivant la même ascendance, le nombre de travailleurs est passé de 40 en 1998 à 257 de nos jours». Qui dit mieux?

Le moins que l’on puisse dire est que son remplaçant s’adossera à du solide pour poursuivre l’œuvre de son prédécesseur, qu’il a félicité «pour le travail accompli à la tête de la CAMEG depuis une dizaine d’années». Le successeur de Banssé a promis de donner le meilleur de lui-même pour promouvoir et assurer les missions de la Centrale et maintenir un dialogue avec les partenaires sociaux pour garantir un climat sein et apaisé.

D’ailleurs, le DG sortant a dit à ce propos : «Des dossiers importants devront être étudiés dans les meilleurs délais. Il s’agit du nouveau statut du personnel, du nouvel organigramme qui devra prendre en compte l’augmentation du niveau d’activité, la relecture de la grille salariale et indemnitaire des travailleurs pour tenir compte de leurs préoccupations actuelles».

Issa K. Barry

Lien Permanent pour cet article : http://www.burkina-faso.biz/voir/cameg-le-nouveau-dg-sinstalle/

Laisser un commentaire

Extension Factory Builder