Alizéta Ouédraogo prend les rênes de la chambre de commerce

La femme d’affaires Alizéta Ouedraogo communément appelée Alizéta Gando a été désigné le 29 décembre dernier à la tête de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso. Première femme à accéder à ce poste, elle succède à l’empereur du BTP burkinabè, EL Hadj Oumarou Kanazoé, décédé en octobre 2011.

Alizéta Ouédraogo


En accédant à la tête de la Chambre de commerce, Alizéta Gando devient la porte d’entrée du monde des affaires au Burkina . A la tête du groupe ALIZ qui regroupe la société Tan ALIZ spécialisée dans le cuir, de la société Azimo spécialisé dans la promotion immobilière, contrôle une société de BTP opérant dans trois pays (Burkina, Niger, Togo) et s’est lancée dans le négoce.. Sa stature de l’une des femmes les plus fortunées du pays est souvent utilisée par ses détracteurs qui lui reprochent sa proximité avec le pouvoir. Elle est en effet, belle mère de François Compaoré, frère cadet du président Blaise Compaoré. Une analyse incomplète car, Alizéta Gando s’est lancé dans les affaires bien avant l’avènement de l’actuel pouvoir. L’ambition de cette femme d’affaires est de panafricaniser son groupe, ainsi que le déclare sa fille Aminata Ouedraogo, qui dirige la société Azimo. En dehors des activités inhérentes à ses affaires, Alizéta Ouedraogo est une mécène qui œuvre pour la charité et l’assistance aux personnes économiquement faibles. Elle a souvent pris en charge les séjours de plusieurs pèlerins Burkinabés à la Mecque. La novelle patronne de la chambre de commerce du Burkina aura à consolider non seulement les acquis de cette institution patronale mais également à nouer des partenariats avec les différentes chambres de commerces et consulaires de la région notamment avec celle de la côte d’ivoire principal, point d’accès des opérateurs économiques Burkinabès.

RODRIGUE FÉNELON MASSALA

Source : Les Afriques

Lien Permanent pour cet article : http://www.burkina-faso.biz/voir/alizeta-ouedraogo-prend-les-renes-de-la-chambre-de-commerce/

Laisser un commentaire

Extension Factory Builder